Selon une enquête réalisée par le Conférence Board du Canada, les cinq priorités des employeurs en gestion de la rémunération en 2012 étaient :

  1. Retenir les talents
  2. Maintenir une position concurrentielle
  3. Attirer les talents
  4. Aligner la stratégie de rémunération sur la stratégie d’affaire
  5. Lier le salaire à la performance
Article de blogue - Le salaire au mérite

Reconnaître la performance individuelle

Au Canada, le salaire au mérite s’avère la façon la plus répandue de rémunérer la performance individuelle. Cette forme de rémunération variable consiste à déterminer les augmentations de salaire accordées aux employés en tenant compte de leur performance individuelle.

Comment déterminer le salaire de l’employé?

Afin d’attribuer le pourcentage d’ajustement que l’employé aura droit, on doit tenir compte :

  1. de la performance
  2. du niveau de son salaire à l’intérieur de son échelle salariale (ratio comparatif)

Quelques exemples pour mieux comprendre

Les commis comptable de l’entreprise ABC sont rémunérés en fonction d’une échelle salariale ayant un salaire minimum de 27 200$, un point milieu à 34 000$ et un maximum de 40 800$.

Le salaire de notre commis André est de 30 000$. Le ratio comparatif, soit le salaire de l’employé divisé par le point milieu, (30 000 / 34 000) est donc de 88%. Si cet employé a une performance « supérieure », il bénéficiera donc d’un ajustement de 6 à 7%. En revange, notre commis Luc, qui a un salaire de 38 000 (ratio comparatif de 1.12) et une performance satisfaisante aura droit à un ajustement entre 0 et 1%.

Cote de performance Ratio Comparatif
80-90 % 90-95 95-105 105-110 110-120
Exceptionnelle 6-7 % 6-7 % 5-6 % 4-5 % 3-4 %
Supérieure 6-7 % (André) 5-6 % 4-5 % 3-4 % 1-2 %
Satisfaisante 5-6 % 4-5 % 3-4 % 1-2 %

0-1 %
(Luc)

Acceptable 4-5 % 3-4 % 1-2 % 0-1 % 0
Insatisfaisante 0 0 0 0 0

Cette formule de l’augmentation de salaire basé sur la performance est souvent appréciée des employés en raison de l’importance du salaire dans le calcul de nombreux avantages sociaux. Par ailleurs, le revenu de l’employé ne peut que rester stable ou augmenter d’une année à l’autre, il ne peut pas diminuer. Un tel système exige toutefois l’implantation d’un système rigoureux de gestion de la performance pour assurer l’uniformité des façons de faire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>