Plus qu’un recruteur, un stratège organisationnel

Le rôle du conseiller en ressources humaines demeure encore flou dans l’esprit de bien des employés et de certains gestionnaires. On l’associe souvent à l’embauche uniquement, et trop souvent, les activités de gestion des ressources humaines sont vues comme une dépense, et non un investissement. Par contre, les enjeux des dernières années comme l’attraction, la fidélisation et la mobilisation du capital forcent lentement la modification de cette perception.

Fixer les stratégies et les actions

En réalité, un conseiller en ressources humaines agréé a comme mission d’arrimer les stratégies et les actions en lien avec le capital humain pour assurer l’atteinte des objectifs de l’organisation. Ceci constitue un rôle beaucoup plus vaste et stratégique que l’embauche uniquement. Voici ce qu’il implique.

Tableau plan d'action RH - Blogue

Définir les enjeux et les objectifs

  1. Il participe à la définition des enjeux et des objectifs de l’organisation pour assurer la considération des facteurs humains.
  2. Il prépare un plan d’action ressources humaines pour permettre l’atteinte de ces objectifs, et ce, en respectant les valeurs et la mission de l’organisation. Il faut donc connaître la situation actuelle des équipes, considérer les écarts à combler en termes de quantité de ressources, mais aussi les écarts de compétences, d’attitudes et de comportements pour rencontrer les objectifs de l’organisation. L’observation de ces écarts engendra des actions et stratégies pouvant être totalement différentes d’un milieu à un autre.
  3. Il fixe les objectifs annuels des départements et des individus selon les enjeux de l’organisation. Un conseiller expérimenté sait supporter les chefs de département pour fixer les objectifs annuels de tous les membres des équipes. Sa vue globale de tous les départements permet une répartition optimale. Tout comme un chef d’orchestre sait harmoniser les interventions de tous pour créer la mélodie voulue, un bon partenaire en ressources humaines saura vous appuyer dans les actions à poser pour rencontrer vos objectifs.
Article de blogue - Chef d'orchestre - Que fait le conseiller en RH

Le conseiller en RH appuiera les dirigeants pour qu’ils puissent apporter leur équipe prête et capable d’aller là où ils veulent. Il importe donc de monitorer la performance de l’équipe, définir les profils de compétences des postes, de mesurer les compétences des individus et d’élaborer les plans de formation et de développement requis pour l’atteinte des objectifs.

Il saura également proposer des initiatives pour la création d’un climat de travail favorable, donner du sens aux changements, construire une capacité d’acceptation du changement, solliciter les idées et consolider les connaissances.

Mesurer la performance

Enfin, il mesurera la performance des pratiques ressources humaines pour démontrer la crédibilité des actions posées durant l’année. Encore une fois, les indicateurs qu’il choisira seront en lien avec les objectifs de l’organisation. Par exemple, une organisation désirant offrir un service à la clientèle hors pair pourrait décider de monitorer le taux de rétention, l’investissement moyen par employé et le taux de mobilisation. L’entreprise qui désire réduire ses coûts pourrait quant à elle mesurer le coût moyen par embauche, les dépenses RH par employé, et le coût du roulement.

Les conseillers membres de l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés doivent respecter un code de déontologie strict et l’Ordre reconnaît leurs compétences dans les champs d’expertise suivants : gestion stratégique, développement des compétences, santé et sécurité du travail, relations de travail, rémunération, dotation et développement organisationnel.

Joindre un professionnel RH à votre équipe est un gage de succès! Ses judicieux conseils sauront vous appuyer.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>